Message du 8 octobre 2020

CULTIVER LA BIENVEILLANCE ET LA COMPASSION

Message du 12 Novembre 2020

Difficile en ces temps d’agitation et de grand nettoyage de rester centrer dans son coeur. Vous êtes nombreux à me témoigner de la difficulté à accepter les comportements et les paroles qui émanent depuis cet espace d”inconscience généralisée.

Il est évident que la Terre accueille une très grande diversité de consciences, j’aime beaucoup comparer cela à un hall d’aéroport international. Tous les êtres incarnés ici bas n’en sont pas au même stade d’évolution et n’ont pas les mêmes rôles à jouer et les mêmes missions de vie, cela est une évidence.

Néanmoins, il est important de se rappeler que nous sommes tous issus de la même source et qu’en cela il n’y a pas d’êtres inférieurs ou supérieurs aux autres, nous sommes tous UN ou COMME UN (commun).

Bien évidemment, depuis l’espace de la 3ème dimension et de cette incarnation dans la matrice, il est difficile de percevoir cela et nous tombons vite dans cette illusion d’être supérieur ou inférieur à autrui. Cette illusion orchestrée par l’EGO nous apparait comme la réalité et il est évident que la matrice confirme bien cela en apparence.

Alors, comment faire pour ne plus tomber dans le piège ?

Pour ma part, je reçois tous les jours des messages d’agressivité, des jugements, des méchancetés, je suis parfois harcelée, cela est mon quotidien et cela ne fait que de s’accentuer depuis quelques mois. Au début, j’avais tendance à le prendre personnellement et cela me faisait rentrer inexorablement dans le jugement. Cela ne faisait que renforcer la dualité et entretenir la violence sur cette Terre, j’en avais conscience mais c’était plus fort que moi.

Et puis un jour, j’ai eu comme une prise de conscience : j’ai compris véritablement que ces personnes étaient en train de m’aider à grandir. Elles étaient en train de m’apprendre ce qu’était véritablement la compassion et la bienveillance.

C’est toujours plus facile de ressentir amour, bienveillance, compassion pour les personnes qui nous aiment, nos amis, notre cercle familial, mais qu’en est-il lorsqu’il s’agit de personnes que l’on ne connait pas et qui nous jugent, nous traitent et nous agressent ouvertement et publiquement sans cesse ?

Je ressens depuis une telle gratitude envers tous ces êtres qui me permettent d’évoluer tous les jours un peu plus. Ce que j’ai compris avec cette expérience c’est que ces êtres m’apprenaient à voir au-delà de l’illusion. Au-delà de l’égo, du masque, du personnage, du costume “de méchants”, je vois depuis un petit enfant qui a tellement souffert et qui manque tellement d’Amour. En cela, je ressens beaucoup de compassion pour ces êtres qui souffrent profondément et je sais que leur attitude n’a rien à voir avec moi ou avec leur être véritable.

Comme le dit si bien cet accord toltèque ” quoiqu’il advienne, n’en fait jamais une histoire personnelle”. Je comprends qu’auparavant, c’était mon EGO qui réagissait à ces jugements, mon personnage rentrait en réaction face au personnage de l’autre, mais tout cela n’était qu’un grand jeu de personnages, une illusion dans l’illusion.

Ce qu’il m’est offert de voir aujourd’hui c’est cette conscience, cette âme, cet être divin incarné dans un corps de chair venu expérimenter la matière. Ces êtres m’apprennent tous les jours à voir la lumière et l’amour derrière ce que nous considérons tous comme “des ombres”, de la méchanceté ou de l’agressivité gratuite.

Cultiver la compassion et la bienveillance est le défi de notre humanité. La clé est le pouvoir de la gratitude. A l’instant où nous serons en capacité de ressentir de la gratitude pour toutes les expériences et tous les êtres, à voir que toutes ces “épreuves” ne sont des “preuves” qui nous permettent de cheminer vers plus d’amour alors là seulement, nous commencerons à évoluer véritablement.

“Si la seule prière que tu faisais dans la vie était “Merci”, ce serait suffisant” Eckart Tollé.

“Une parole affectueuse, un regard de compassion, un petit service – tous peuvent apporter de la lumière dans la vie des autres et dans la nôtre également ” Amma.

Catégories : message

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    PANIER
    Votre panier est videRetour